Les formes élémentaires de la vie religieuse

Émile Durkheim

Un des ouvrages les plus importants et les plus fondateurs de la sociologie moderne.

Il n'y a pas de pensée conceptuelle et, notamment, pas de philosophie, sans fondement religieux.

Il aurait été préféreable que le livre s'appelle "les formes les plus élémentaires de la religion", car c'est plutôt de cela qu'il s'agit.

Pour remonter aussi loin que possible dans l'origine des religions, Durkheim va étudier les sociétés les plus primitives (sans le coté péjoratif, au sens "primordiales") qu'on puisse encore observer à son époque, notamment les indigènes d'Australie.

On s'aperçoit que des notions qui nous semblent incontournables dans les religions, comme la présence d'un dieu ou le questionnement sur l’au-delà, sont en fait très tardives.

Ouvrage et auteur cités par Claude Levy-Straus.