Le frère de la côte

Joseph Conrad

Un ancien flibustier veut se ranger et rentre au pays natal, les environs de St Tropez (le nom de cette ville n'est pas cité mais en revanche on cite La Madrague).

Il est logé dans une « chambre », dont il côtoie les propriétaires. Il y a aussi un officier de la marine française (à voile, l'action se situant vers le XVIIIième siècle).

Une corvette de la marine anglaise (nous sommes avant l'Entente Cordiale, je suppose) rode dans la rade, et ces deux personnages se demandent ce que cela cache.

Ils envisagent, ou on leur donne cette mission, je ne me souviens plus, d'organiser un leurre pour la corvette britannique : faire croire qu'ils détiennent un document important sur le plan stratégique, qui leur permettrait de connaître les futures manœuvres militaires de la France, comprend-on, à l'encontre de l'Angleterre.

S'en suis une course poursuite pittoresque entre la corvette, rapide, et le bateau traditionnel, qui l'est moins, et qui va être rattrapé.

Roman de mer de Conrad, parmi ceux qui ont fait sa réputation.